fond vertical (RGBA) logo/lien sur plateforme logo/lien sur CNRS

Plate-forme Nationale de Métrologie Optique

logo/lien sur LML   logo/lien sur PC2A  logo/lien sur USTL  logo/lien sur region logo/lien sur FEDER

Photolyse laser couplée à une détection par LIF et cw-CRDS: réactivité de polluants atmosphériques

Objectifs

Mesurer les constantes de vitesse des réactions élémentaire d’intérêt atmosphérique ou combustionel pour mieux comprendre les mécanismes de dégradation de polluants ou la chimie de combustion.

Démarche

Dans une cellule à pression et température variable, les espèces réactives sont crées par photolyse laser d’un précurseur approprié (p.e. HNO3 pour les radicaux OH ou CH3ONO pour le radical CH3O).
L’évolution de la concentration des radicaux en présence du reactant (p.e. benzène, NO…) est ensuite observée résolue dans le temps par la FIL ou le cw-CRDS dans l’infrarouge.

photolyse
Coralie SCHOEMAECKER et Sébastien COUDERT page mise à jour le 19 juillet 2013